5 MAGHRÉBINES DONT DEUX MAROCAINES RÉCOMPENSÉES PAR L´ORÉAL UNESCO

 Publié le 16 janvier 2019
 à 13:56

Après vingt années au service des femmes, le programme L’Oréal-UNESCO a de nouveau récompensé cinq scientifiques d’origine maghrébine pour leurs recherches. Présentation des lauréates.

Encourager la présence des femmes dans le domaine scientifique et mettre en avant toutes celles qui se sont distinguées par leurs travaux, tel est le but de L’Oréal-UNESCO Maghreb for Women In Science. Deux marocaines, une algérienne et deux tunisiennes ont ainsi été primées lors de cette 20ème édition. Chacune de ces talentueuses scientifiques a reçu une bourse d’étude de 10000 euros afin d’optimiser ses recherches et l’aider à concrétiser ses ambitions. Voici les heureuses élues.

Houda Taimourya, marocaine
Biologiste spécialisée en agronomie et agro-alimentaire

Elle mène un projet de recherche visant la réhabilitation des sites pollués, l’assainissement des sols et des eaux, absorption des polluants métalliques en utilisant l’action de certaines plantes.

Hasnaa Chaabi, marocaine
Ingénieure en informatique et en informatique décisionnelle

Participe à l’amélioration du système éducatif national en associant des techniques pédagogiques ayant fait leur preuve et des techniques plus innovantes basées sur les technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement. L’objectif est de créer une plateforme numérique proposant différents modules d’enseignement.

Lilia Zaidi, algérienne
Physicienne spécialisée en sciences nucléaires

Objet de sa recherche: concevoir un nouveau dispositif de radiothérapie permettant de soigner les cancers situés en profondeur de manière plus efficace.

Olfa Ben Braiek, tunisienne
Discipline: sciences biologiques et biotechnologiques spécialisation microbiologie

Elle souhaite remplacer les additifs chimiques et synthétiques utilisés dans l’agro-alimentaire par des bio-additifs à bases d’huiles essentielles et de bactéries lactiques sans aucun danger pour le consommateur ni l’environnement.

Zohra Dhouafli, tunisienne
Biologiste spécialisée en neuro-science

Son projet vise à trouver de nouveaux remèdes contre la maladie d’Alzheimer à partir de bio-ressources naturelles. Ces actifs sont extraits de plantes médicinales ou de micro-organismes.

Tenue à Rabat, la remise des trophées relative à cette édition Maghreb a été honorée par le soutien ainsi que la présence du ministre de l’éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique marocain.

 

Lamia Louraoui

 

 

 

 

 

 

 

0/5 (0 Reviews)