9 BONNES RAISONS DE FAIRE CONFIANCE À SON CORPS

Le fonctionnement du corps est articulé autour d’une multitude de processus biologiques, souvent complexes mais qui obéissent toujours à la même logique: nous protéger de tout un tas de choses qui pourraient nous nuire. Voici neuf mécanismes fascinants dont nous ne réalisons pas l’importance pour notre corps en termes de défense.

Bâillements

Le but principal du bâillement est de refroidir le cerveau après qu’il ait été surchauffé ou surchargé.

Éternuements

Habituellement, nous éternuons quand nos voies nasales sont obstruées par les allergènes, les microbes, la poussière… L’éternuement est la façon dont le corps se débarrasse de ces éléments irritants.

Étirements

Nous nous étirons instinctivement pour préparer nos corps aux charges physiques que nous en attendons pendant la journée. En effet, l’étirement dynamise les muscles, relance le flux sanguin, et améliore l’humeur.

Hoquet

Lorsque nous mangeons trop ou trop vite, ou avalons de gros morceaux de nourriture, le nerf vague, également appelé nerf pneumogastrique, peut s’énerver. Ceci est étroitement lié à l’estomac et au diaphragme. Résultat: une belle crise de hoquet.

Le sursaut du sommeil

Aussi appelé spasme myoclonique, il se réfère à ce sentiment étrange de tomber du lit en dormant, à tel point que cela pourrait nous réveiller. En vérité, lorsque nous commençons à nous endormir, nos muscles se relâchent, la fréquence de notre respiration baisse rapidement, alors que notre pouls ralentit très légèrement. Étonnamment, notre cerveau interprète ces développements comme annonçant la mort. Il essaie donc de nous ranimer en nous donnant une secousse.

Doigts fripés dans l’eau

Le flétrissement qui apparaît sur nos doigts sous l’effet de l’eau joue un rôle important. Lorsque notre corps rencontre une quantité accrue d’humidité, il comprend que l’environnement peut être glissant. Ainsi, la peau sur nos mains commence immédiatement à changer d’une manière qui rendra plus facile pour nous de saisir les surfaces lisses, à la manière d’une ventouse.

Perte de mémoire

L’amnésie se produit souvent après des expériences désagréables. Notre cerveau intervient de la sorte pour effacer les souvenirs les plus terribles de nos mémoires.

La chair de poule

La fonction principale de la chair de poule est de réduire la quantité de chaleur que notre corps perd à travers les pores de notre peau, ce qui le rend plus apte à se réchauffer.

Larmes

En plus de leur fonction protectrice de la muqueuse de l’œil quand des corps étrangers entrent en contact avec celui-ci, les larmes servent d’instrument de «défense émotionnelle». Les scientifiques pensent que, dans des situations stressantes, le corps crée une source nouvelle et puissante d’irritation afin de distraire une personne de la douleur qu’elle endure à ce moment précis.

Ce ne sont là que quelques-unes des raisons pour lesquelles nous devrions tous être très reconnaissants envers notre corps. Ce dernier veille en effet à nous protéger chaque jour que Dieu fait. Et la meilleure manière de le remercier reste d’être à son écoute, et d’en prendre grand soin.

 

 

Hakima Yassine Chawki

 

Pin It on Pinterest

Retour haut de page