APRÈS LE STROBING EN MAKE-UP, LE STROBING CHEVEUX

Issu du verbe anglais «to Strobe», inventé en référence à la lumière stroboscopique, le Strobing en maquillage est l’action de mettre en valeur les zones de lumière du visage en y déposant une bonne dose d’enlumineur. Ainsi, cette technique aussi appelée «nouveau contouring», consiste à appliquer une teinte plus claire que la carnation sous le sourcil, sur l’arête du nez, les pommettes et le menton. Aujourd’hui, c’est au tour de la chevelure. On peut désormais aussi l’illuminer grâce à un placement stratégique de mèches subtiles. Ce qui offre ainsi également au teint une mine éclatante.

Illuminer pour redessiner

En effet, à l’aide d’une technique précise de méchage, qui permet de créer d’importants reflets dans la masse capillaire, le Hair Strobing vise à illuminer fortement la chevelure. Ce type de balayage donne non seulement de l’éclat à la couleur, mais met aussi en lumière les plus belles parties du visage.

Comment l’obtenir?

Avant de passer au bac, il est nécessaire de parler morphologie et styling avec votre coiffeur coloriste agréé L’Oréal Professionnel Paris. Celui-ci vous donnera ainsi tous les conseils qu’il vous faut selon votre forme de visage, votre teint et votre couleur naturelle de cheveux. Deux ou trois tons plus clairs que la couleur actuelle ou éventuelle de votre chevelure, professionnellement bien répartis et bien appliqués, vous offriront un teint radieux et un look tendance d’enfer, que la plupart des stars ont adopté. Le Hair Strobing se décline cette saison en deux nuances: Le Brown Strobing pour les cheveux marron ou châtains, et le Blonde Strobing idéal pour les cheveux châtain clair et blond foncé.

 

 

Kenza Tazi

Pin It on Pinterest

Retour haut de page