Select Page

ASMAA EL ARABI: LA BERGAGA GIRL QUI SAIT FAIRE RIRE LA TOILE MAROCAINE

Que ce soit dans la peau d’une Fassia, une Chouwafa, une hôtesse de l’air ou encore une Ha(kim)a Kardashian, notre «Bergaga» des temps modernes est comme un poisson dans l’eau. Autrement dit, quand il faut imiter à la perfection les acteurs de la société marocaine, elle assure pleinement son rôle. Ce n’est pas étonnant puisque faire rire, et écrire scénarios et jeux de mots, c’est sa grande passion! On a certes tous vu ses vidéos au moins une fois sur le web et on adore ses sketchs mais on ne sait pas qui se cache derrière ce joli personnage comique. Plus connue sur Facebook sous le nom «The Tberguig» -nom de son blog et de sa page- elle s’appelle Asmaa El Arabi et elle répond aux questions de Kenzi+ sans manquer d’y ajouter sa petite touche d’humour.

Sur les réseaux sociaux tu es «La bergaga» ou «The Tberguig», mais qui es-tu réellement?

Asmaa El Arabi, 24 ans, née le 4 novembre, signe astro-illogique, Scorpion, mais en moins messmoum. Lycée Lyautey Promo 2010 avec Fat et Souki, puis Classes Préparatoires (sans Fat et Souki) puis École de commerce en Finance d’entreprise. Je suis actuellement en fin de cursus, j’habite à Paris, mais je continue de hanter les rues de Casa même de l’autre côté de la Méditerranée.

On voit bien que faire rire est ta passion, mais es-tu humoriste de métier ou est-ce ta première expérience?

Pas un métier pour l’instant, et quand bien même il le deviendrait, cela restera avant tout une nature. Le Rire est une quasi panacée, rire de tout, soigne et je dois dire que c’est en moi, dans la famille, depuis toujours.

As-tu reçu une formation professionnelle ou fait des études de théatre?

Jamais, mais je me suis beaucoup exercée, imitations de tantes, d’amies à ma mère, observation de terrasses de cafés, épluchage d’invités, espionnage de conversations en tout genre… Depuis l’âge de 7 ans, je guette.

Quand allons-nous te voir à la télé? Des projets en cours?

J’ai des projets de capsules digitales, télé, ciné, et d’écriture, en plus de représentations à l’occasion de soirées privées, j’essaie d’organiser le tout dans un ensemble cohérent, toujours spontané. Dieu montrera la voie!

 

 

Kenza Tazi