ATELIERS DU BONHEUR À LA RÉSIDENCE VERT MARINE

En quelques années, l’action d’accommoder les aliments a été érigée en art de vivre, et se décline désormais à toutes les sauces. De corvée, la cuisine est devenue passion. La vague foodie touche tout le monde, y compris le secteur de l’immobilier. L’exemple du groupe Saham est à cet égard évocateur. L’acteur économique pluridisciplinaire propose des expériences authentiques pour introduire l’un de ses projets phares à Dar Bouazza. Des ateliers ouverts gratuitement et sur simple inscription sont organisés mensuellement dans la résidence Vert Marine, sous une thématique différente à chaque édition: Décoration florale, Feng Shui, cuisine…
Ces rendez-vous mensuels intimistes ont d’ailleurs été baptisés les ateliers du bonheur. C’est social, utile, festif; on y apprend à se faire du bien et à prendre le temps de faire, et d’aimer faire. Le dernier atelier en date était consacré à la préparation de petites bouchées avec un Chef. Le groupe l’a en effet bien compris: Les cours de cuisine, c’est tendance! En outre, c’est un sujet de conversation quasi-inépuisable: Ce que l’on y a appris, qui l’on y a rencontré, comment était le chef… Participer à un cours de cuisine, c’est faire le plein d’astuces et d’anecdotes pour réchauffer les samedis frisquets. En plein dans la cuisine ouverte de l’appartement témoin, revêtus de nos tabliers et nos toques, on se serre les coudes en groupe, on regarde, on discute, on apprend, on échange et on déguste ce qu’on a préparé avec application. L’ambiance est décontractée, conviviale et chaleureuse. Le temps s’arrête. Rien de tel que de palper, hacher, humer, goûter pour s’évader après une longue semaine.

Hakima Yassine Chawki

Pin It on Pinterest

Retour haut de page