BOUZNIKA ACCUEILLE LE PREMIER FESTIVAL DÉDIÉ AU VENT

Par Kenza Tazi 
 Publié le 6 avril 2019
 à 18:20
Capture d’écran 2019-04-06 à 17.56.10

Hymne au vent! Il fallait bien que ce beau patrimoine du royaume soit mis à l’honneur et c’est pari réussi. La première édition du festival du vent se tient le 06 et le 07 avril à Eden Island à Bouznika. Un évènement qui donne des ailes!

Quand l’art et la nature se conjuguent…
Les habitants de Bouznika ont le vent en poupe. Ce week-end, ils pourront apercevoir au loin des coquelicots géants qui se dandinent, des cerfs-volants qui font leur show dans le ciel ou encore des moulins à vent multicolores qui se trémoussent sur le sable. Sur le rythme du vent, ces installations sensationnelles subliment le bord de mer. Un poème aérien qui n’est autre que l’œuvre d’un artiste marrionnettiste nommé Alain Micquiaux. Poète du vent et du ciel, celui-ci sculpte ses idées du vent dans le ciel avec des formes volantes inspirées de la nature. De véritables toiles vivantes! Le Festival du Vent invite son public à vivre des expériences originales , avec des Bali Flag Beach, des bullistes professionnels, et bien d’autres surprises. Le tout dans une ambiance conviviale et décontractée, rythmée par la musique de DJ Flow et un saxophoniste hors pair. L’entrée est gratuite!

Eden Island: le site ad hoc
Pour abriter cette première édition éolienne, Eden Island s’est imposé comme une évidence. Niché sur les rives de la ville balnéaire, le site est comme son nom l’indique un petit «paradis sur mer». En effet, il se distingue par une mer intérieure dans laquelle baignent de magnifiques villas-îles, ainsi que par ses interminables allées verdoyantes qui s’harmonisent parfaitement avec les coquelicots géants. Le promoteur Abdellah Slaoui, concepteur de ce beau projet immobilier, est également l’initiateur du festival.

Un concours photo pour les passionnés
On ne peut admirer toute cette beauté sans l’immortaliser. Un concours inédit est donc organisé pour les mordus de photographie, amateurs et professionnels. Pour jouer, il suffit de prendre des photos durant le festival et les publier sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram et Twitter) sous le hashtag «#edenislandbouznika».

Un jury composé de professionnels de l’art (galleristes, photographes…) de l’immobilier et de la communication, se chargera de définir la meilleure photo. jusqu’au 20 avril, les différentes prises pourront concourir pour une récompense de 10 000 DH qui sera attribuée au gagnant lors d’une cérémonie au siège de JasPromo, le 30 avril. Plus d’informations sur la page Facebook: https://www.facebook.com/events/2228943244030449/

Le vent: richesse du maroc et sa région
Cette belle initiative se veut la célébration d’une grande richesse nationale. le Maroc a investi dans des installations éoliennes capables de produire 151 MW, plaçant ainsi le pays dans le TOP 3 des plus grands producteurs africains et moyen-orientaux d’énergie éolienne, après l’Afrique du Sud et l’Egypte. Le pays reste également la destination favorite des amoureux de la nature, des dunes et falaises sculptées par le vent, ainsi que des sportifs du monde qui privilégient ses régions pour les différentes activités et les paysages époustouflants qu’elles offrent.

 

 

 

5/5 (1 Review)