CASABLANCA FÊTE LA MUSIQUE PENDANT 5 JOURS

Sous la houlette de Casablanca Events & Animation (C.E.A.), dont la devise est «De la musique avant toute chose.» comme disait Paul Verlaine, la capitale économique célèbrera la musique du 17 au 21 juin en s’animant à des rythmes multiples.

Sur plusieurs esplanades de la ville blanche, une programmation artistique riche par sa diversité et la qualité des artistes réunis à l’occasion a été mise en place. C’est l’initiative «Tous au Parc» qui ouvrira le bal le soir du 17 juin au jardin Murdoch avec une soirée ramadanesque, animée par plusieurs artistes de renom tels que Eko, Soukaina, Fahsi & Tawada et bien d’autres. D’autres spectacles de musique contemporaine ou «World Music» auront lieu le lendemain, respectivement au Boultek et à l’Uzine. Le 18 juin se tiendra également la représentation du cirque Colokolo au Centre Culturel «Les étoiles de Sidi Moumen», ainsi qu’une remarquable production du Quatuor de Casablanca à l’institut Cervantès, une formation musicale quadripartite, originale, spécialisée dans la musique classique marocaine, arabe et orientale.L’Orchestre Philharmonique du Maroc (OPM), quant à lui, se produira le 20 juin sur la place des Nations-Unies, à partir de 22h00, pour interpréter les incontournables des troubadours tels Rimsky Korsakov 1er mouvement de Schéhérazade, Mozart 1er mouvement de la 40ème symphonie, Dvorak 4ème mouvement de la symphonie du nouveau monde, Beethoven 4ème mouvement de la 7ème symphonie, Ginastera-Estancias, Marquez-Danzon, Borodine, Prince Igor- Danses Polovtsiennes et Aissami, Massira Al Khadra. Le solstice de l’été et le début de la saison estivale seront dignement célébrés le 21 juin par des thématiques différentes. D’abord par la tenue de l’Escalablanca Academy, à l’Ecole Molière, conjointement organisé par la Fondation HIBA, HIT Radio & l’Institut Français de Casablanca, les associations Divers’Cité et Marocains Pluriels. Jamal Oussfi se produira, quant à lui, à l’institut Cervantès. Le Centre Culturel des Etoiles de Sidi Moumen connaîtra également la restitution des ateliers musique de son école. Enfin, la place des Nations-Unies clôturera ce festival de musique unique par trois animations de choix: Aissawa (musique traditionnelle), Ganga Vibes (Reggae) et Ribab Fusion (Amazigh-Fusion).
Tous les spectacles sont ouverts au grand public et démarreront à partir de 22h00.

-Cet événement s’inscrit dans la vision de Casablanca Events & Animation (CEA), qui a entamé depuis sa création, il y a à peine un an, un grand chantier afin de redonner à la culture une place de choix au niveau de la métropole. Société de Développement local en charge notamment de la promotion de la culture, CEA ambitionne de développer l’attractivité de Casablanca et de créer sa marque territoriale, en capitalisant sur les événements déjà existants, et en fédérant un maximum d’acteurs culturels. Forte de son action visionnaire et du dynamisme de ses équipes, Casablanca Events & Animation base son plan d’action de promotion culturelle sur trois axes majeurs, Primo par la pérennisation des événements phares qui contribuent déjà au rayonnement de la ville telle que Jazzablanca, L’Boulevard ou encore le Festival International des anciennes médinas. Secundo par la promotion de la culture et des acteurs culturels, notamment par la mise en place d’outils de communication établis ou en cours de déploiement tels que Casamag (magazine d’informations régionales), un site web trilingue, et des pages sur les réseaux sociaux. Tertio par la production et le repositionnement du Festival de Casablanca, dont la prochaine édition est prévue pour le mois de Juillet 2017.

 

Pin It on Pinterest

Retour haut de page