COMMENT CHOISIR SA PROTECTION SOLAIRE?

Par Kenza Tazi 
 Publié le 25 juin 2019
 à 16:39

Le soleil est enfin arrivé! Il est certes bon pour la santé et pour le moral mais pas autant pour la peau. Pour en profiter en toute sécurité, il faut opter pour une protection optimale, mais surtout choisir le produit adapté à son type et sa couleur de peau. Claire, mate ou foncée, il y a certaines règles à respecter pour garantir l’efficacité de la protection.

Comment définir son indice de protection? 
L’indice de protection ou IP est la mesure de l’efficacité d’une crème contre les coups de soleil. Parfois appelé FPS (Facteur de Protection Solaire) ou encore SPF (Sun Protection Factor), il prolonge le temps d’exposition de la peau avant l’apparition d’un coup de soleil. Un IP 2 arrête 50 % des UV, un IP 15 arrête 93 %, un IP 20 arrête 95 %, un IP 30 arrête 97 % et un IP 50 en arrête 98 %. Il existe 6 phototypes, classés des peaux les plus claires aux peaux les plus foncées. C’est une sorte de carte d’identité de la peau qui permet d’estimer la capacité à bronzer et la meilleure façon de se protéger avec l’IP qui convient le mieux.

Phototype 1 Peau très claire avec des taches de rousseur / Cheveux blonds ou roux Ne bronze pas et a des coups de soleil systématiquement IP 60
Phototype 2 Peau très claire / Cheveux blonds ou châtains / Taches de rousseur naissantes avec le soleil Bronze difficilement et attrape souvent des coups de soleil IP 40 et 60 sur les taches de rousseur
Phototype 3 Peau claire / Cheveux blonds ou châtains Bronze progressivement et a parfois des coups de soleil IP 30 puis 20
Phototype 4 Peau mate / Cheveux châtains ou bruns Bronze bien et attrape peu de coups de soleil IP 20 à 12
Phototype 5 Peau foncée Bronze facilement et coups de soleil rares IP 10 à 15
Phototype 6 Peau noire Jamais de coups de soleil IP < 10

Le soin solaire selon la nature de la peau 
On n’oublie surtout pas d’opter pour la crème la plus adaptée à la nature de sa peau. La protection est un geste quotidien, Il est donc très important de choisir la texture idéale pour assurer confort, souplesse et beauté, ainsi que la formule adéquate selon l’âge et les différents besoins de la peau, que ce soit en termes d’hydratation, éclat, rides ou imperfections.

Lait, crème, spray ou huile? 
En commun, ils ont un seul objectif, celui de nous protéger des dégâts des UV. En revanche, Ils différent par rapport aux formats, contenances, packagings, formules et textures. Ce qui rend le choix parfois difficile.

La crème et le lait solaire
Ce sont les solutions les plus utilisés car leur texture permet de doser la quantité du produit et surtout de bien voir où on l’a étalé pour n’oublier aucune partie du corps. De plus, la plupart des laits et crèmes solaires sont à “large spectre”, c’est-à-dire qu’elles font barrière contre les UVA et les UVB.

Le spray solaire
Celui-ci par contre est souvent moins gras qu’une crème et se vaporise facilement. Pour les plus pressées, il est ultra-pratique et souvent moins collant. Il convient parfaitement aux peaux grasses car il a l’avantage de ne pas boucher les pores. Mais Il faut veiller à bien l’appliquer puisqu’on a tendance à moins en mettre et à mal l’étaler.

L’huile solaire
Quant à l’huile, c’est son côté sensoriel qui séduit le plus. Agréable, légère et souvent parfumée, elle adoucit la peau, la fait briller et magnifie le bronzage. Donc pour celles qui se veulent sensuelle, glamour et sexy, c’est l’idéal. L’huile offre également hydratation et confort à la peau.

 

 

 

 

5/5 (1 Review)

Pin It on Pinterest

Retour haut de page