Select Page

DES BRUITS DANS LE CIEL MAROCAIN?

DES BRUITS DANS LE CIEL MAROCAIN?

C’est LE mystère qui sévit sur le Net Marocain en ce début d’année. Quels sont ces bruits que visiblement beaucoup de Marocains prétendent entendre un peu partout et qui terrorisent certains internautes?

Quand je dis « prétendre », je prends déjà partie. En fait, j’y crois peu à cette histoire. Je n’ai rien entendu, aucun contact de confiance n’a pu me confirmer l’avoir entendu, et pire encore personne ne semble connaître quelqu’un qui ait été victime de cela. Pour moi, tout cela n’est qu’un gigantissime hoax, comme Internet sait si bien les fabriquer et nourrir. Mais je n’ai pas de problème en soi avec ce genre d’histoires. Ce n’est pas la première, et il y en aura d’autres. La vraie question, c’est comment on en arrive là. Comment un bruit non identifié se transforme en 2016 en une quasi-affaire d’Etat. Il y a tellement d’explications logiques et d’autant plus crédibles que de céder à la panique et au baratinage d’une certaine presse sensationnaliste. Mais dans un contexte où se mêlent analphabétisme, illettrisme et superstition, le terrain devient fertile aux idées les plus saugrenues. Une fois de plus, la théorie du complot l’emporte. La théorie du « on ne nous dit pas tout ». Le problème avec toutes ces théories du complot qui étouffent Internet, c’est que le jour où il y aura un vrai complot, personne ne le prendra au sérieux. Un simple bruit peut résulter des choses les plus banales de la vie quotidienne. Lorsqu’on est prêt à se ruer vers les conclusions les plus extravagantes dès que l’occasion se présente, c’est qu’on est assoiffé de quelque chose pour stimuler une imagination en berne et donner à la vie un sens plus vaste. C’est naturellement en soi, mais il ne faut pas que cela devienne une obstruction à l’intelligence et la raison. Alors la prochaine fois que quelqu’un entend un bruit, qu’il essaye d’abord de vérifier que ce n’est pas le voisin qui est en train de refaire sa salle de bain.

Par Zakaria Maftah

http://zakmaf.net