ET LA COULEUR DE L’ANNÉE EST…

Quelle couleur va définir 2017? Une prédiction épineuse à laquelle l’institut de Couleur Pantone répond par, roulement de tambour… « Greenery »! Quésaco? Il s’agit d’une teinte verte censée symboliser le renouveau. Pantone, autorité mondiale de la couleur, a donc décrété que 2017 sera une année verte. Mais le Greenery n’est pas n’importe quel vert, bien entendu, mais un mariage complexe de jaune et de bleu, qui évoque les premiers jours du printemps, ou de façon subliminale, la couleur du dollar.

Une teinte qui contraste avec le monde dans lequel nous vivons, un monde où la nature a cédé la place à la grisaille, un vert couleur de l’espoir, qui sous-entend le fait de renouer avec ses racines. Une tendance qui traduit cette volonté de se régénérer, se rafraîchir, se revitaliser, se renouveler, à l’image du grand ménage du printemps. En d’autres termes, le vert 2017 transpose le désir de recommencer, en adoptant une attitude plus saine, connectée avec la nature, par opposition à l’aliénation de la connexion avec le monde digital. Une lecture simpliste probablement, mais qui confirme l’évidence de la psychologie de la couleur, utilisée comme un baromètre de l’humeur de la population mondiale. Répondre à la question: «Pourquoi cette couleur devrait être populaire cette saison?» par la prépondérance du vert, attesterait d’une envie appuyée de renouer avec la nature et l’environnement. Le processus qui prend environ neuf mois, est plus basé sur l’instinct que sur la science et se révèle très subjectif, comme le reconnaît Pantone: “Nous nous interrogeons sur le message que la couleur apporte, et comment nous pouvons essayer d’utiliser la couleur pour façonner notre expérience”. Notons malgré tout que le Greenery colle aux tendances actuelles des baignades en forêt, des jus détox bien verts, et autres tendances vegan… Mais cela n’en fait pas une couleur facile à porter pour autant!

 

 

Hakima Yassine Chawki

Pin It on Pinterest

Retour haut de page