FASHION SHOW SINO-MAROCAIN: QUAND LE FASTE DONNE LE TON

Par Lamia Louraoui  
 Publié le 5 juillet 2019
 à 14:12

Un catwalk en trois temps à Rabat, voilà ce que l’ambassade de Chine a réservé il y a quelques jours à ses hôtes pour célébrer une amitié séculaire entre les deux pays et des cultures aussi prolifiques que raffinées.

Les stylistes Chu Yan, Albert Oiknine et Nourredine Amir, ont décliné les plus belles matières et couleurs autour de coupes toutes plus majestueuses les unes que les autres. Tenues traditionnelles chinoises revisitées pour l´une, robes audacieusement asymétriques et Caftans sublimes pour les deux autres, ont ponctué cet événement mode très pointu au terme duquel les trois créateurs internationaux ont été primés pour l´ensemble de leurs carrières.  Et pour celles qui n´ont pas pu assister à l´événement, voici un aperçu tout en soie et en magnificence…

Rencontre avec Noureddine Amir
Probablement l’un des plus grands ambassadeurs de la mode marocaine à l’international, Noureddin Amir séduit son mode et fait sans cesse de nouveaux adeptes de ses créations. Entre deux essayages, il nous a fait la conversation…

Parlez nous du making-of de ce défilé..
Pour ce défilé nous avons fonctionné à l’envie et au rêve. Chacun a dessiné, confectionnés et donné forme à une rêverie ou à une fantaisie si vous préférez. Pour ma part j’ai dénoué mon fil conducteur en tube de tulle.

Cette confection en tulle vous suit systématiquement on dirait…
Je me laisse guider par elle mais je l’ai développée avec le temps. Il est là le secret, se renouveler et renouveler ce fameux fil conducteur, le torturer un peu aussi parfois pour générer quelque chose de différent à chaque occasion.

Des dizaines de défilés plus tard, quel regard portez-vous sur la mode aujourd’hui ?
J’ai l’impression qu’il y a comme un retour aux valeurs de la haute couture et des pièces uniques. Je le vois à travers les femmes que j’habille. Elles cherchent l’exclusivité, la tenue qu’elles seront les seules à porter. De mon côté je ne fais pas dans les coupes classiques et c’est là que l’on se rejoint, sur un terrain d’originalité et de différenciation.

Pour en revenir à l’événement, est-ce que la culture chinoise vous inspire ?
Forcément, c’est une culture incroyable, on a beaucoup de choses à apprendre d’elle. En terme de vêtements, de couleurs, de savoir faire, mais cela va aussi dans l’autre sens vous savez. Nous sommes en présence de deux cultures extrêmement riches et c’est ce qui fait toute la beauté de cette rencontre de style.

Rencontre avec Albert Oiknine
L’alchimiste du caftan, comme on le surnomme, se surpasse sans compter. Toujours féru de tenues traditionnelles, Albert Oiknine ne fait pas que créer des caftans, il en fait des hommages vibrants à une femme qui l’inspirera toujours.

Cette idée du Maroc qui rencontre la Chine, était forcément pour vous plaire…
Et comment! J’ai été très honoré d’avoir été sollicité à cette occasion pour une raison particulière: cet héritage caftanesque qui est le nôtre arrive tout droit de la route de la soie. Nous revivons l’histoire de ces belles étoffes, de ses marchands qui se rendaient en Chine pour rapporter les tissus servant à la confection des Caftans. L’année prochaine, c’est nous qui nous rendrons là-bas pour faire le chemin en sens inverse. C’est merveilleux…

Qu’est-ce qui vous a inspiré?
Le rouge. Une couleur très importante pour moi car elle sublime la femme et le hasard fait bien les choses. C’est à la fois la couleur de notre drapeau et une couleur porte-bonheur en chine. Qui dit mieux? (Rires) J’ai également penché pour des Selhams revisités et très allégés, des lignes sirènes plus modernes s’adressant à une femme cosmopolite.

Votre vision de la mode s’est-elle modifiée depuis vos débuts?
Ma vision initiale est restée inchangée: faire rêver. La mode c’est le rêve, la beauté, les merveilles de la créativité et de l’imagination. Je suis resté fidèle à cet idéal, je l’ai juste amplifié pour en faire un instrument de mise en valeur de mon pays, de mes origines et de ma culture.

Et cette femme que vous habillez, qui vous inspire tant, qui est-elle? A-t-elle a changé au fil des ans?
Elle est charismatique, forte, brillante, vibrante. Elle porte sa féminité avec fierté et glamour. Aujourd’hui cette femme a de nouveaux défis à relever, sa vie est pleine de challenges mais elle n’oublie pas qui elle est: Une guerrière sublime au dedans comme au dehors. Est-ce qu´elle a changé? Certainement! Elle a ajouté encore plus de cordes à son arc et plus de panache à sa vie.

 

 

 

5/5 (1 Review)