FAUT-IL SE FAIRE VACCINER CONTRE LA GRIPPE H1N1 DURANT LA GROSSESSE?

 Publié le 7 février 2019
 à 19:16

Nous avons tous été choqués par le décès d’une femme enceinte puis de son bébé suite à une complication grave d’une grippe contractée à Fès. Mais pas autant que les futures mamans qui se sentent aujourd’hui plus que jamais menacées par cette maladie infectieuse et contagieuse. Faut-il se faire vacciner même avec un bébé dans le ventre? Le gynécologue obstétricien Hicham Benabbes Taarji vous explique tout.

Pourquoi cette femme enceinte est-elle décédée?
La grossesse entraine de manière générale une immunodépression qui fait que la femme enceinte est plus fragile et donc plus susceptible d’être contaminée par le virus. Ce dernier a provoqué une destruction de ses bronches et de ses alvéoles pulmonaires (structure la plus petite par laquelle se font les échanges gazeux de l’oxygène qui rentre dans le sang et le Co2 qui en est évacué). Ceci a entrainé un syndrome de détresse respiratoire aigu (SDRA), qui malgré une réanimation intensive s’est soldé malheureusement par son décès car elle n’avait plus de poumon fonctionnel. Si le virus H1N1 est effectivement plus virulent que les autres, le SDRA peut survenir suite à tout virus de la grippe, même saisonnière, donc pas de panique! Il est bien connu que les épidémies de grippe font des décès par ce SDRA chez les personnes âgées et fragiles, au Maroc et dans le monde, même dans les pays développés, et à n’importe quelle saison.

Le vaccin est-il recommandé pendant la grossesse?
La grippe est considérée à tort comme une maladie banale mais ce n’est pas toujours le cas. Le virus peut causer une forte grippe voire des lésions broncho-pulmonaires graves occasionnant une insuffisance respiratoire aiguë, suivie d’une réanimation et d’un décès potentiel. Ceci dit, oui, la vaccination antigrippale est fortement recommandée par l’OMS et toutes les autorités sanitaires, pour les femmes enceintes, ainsi que toutes les personnes ayant une santé fragile ou une maladie chronique invalidante, un diabète, une maladie auto immune, une cardiopathie, une personne âgée, ou un enfant en bas âge…, surtout en cas de grand froid.

Le vaccin est-il toujours efficace?
Le vaccin anti-grippe n’est certes pas toujours efficace car les souches sont mutantes, néanmoins il diminue la sévérité de la grippe. Ses effets secondaires deviennent infiniment plus rares que ses bénéfices et il y a donc beaucoup moins de complications pouvant être mortelles.

Symptômes et traitements de la grippe
La grippe se manifeste par de la fièvre élevée, des douleurs musculaires et articulaires, des angines ou une pharyngite (mal à la gorge), voire de la toux si le virus s’attaque à l’arbre bronchique. Les antibiotiques ne servent à rien puisqu’il s’agit d’un virus, sauf en cas de surinfection bactérienne accompagnée de crachats verdâtres, ou de pneumonie. Très souvent, la grippe guérit d’elle-même après quelques jours. Exceptionnellement, elle peut détruire l’arbre broncho-pulmonaire et causer ainsi toux, glaires sanglantes et difficultés à respirer. Il faut dès lors une assistance respiratoire le temps que le poumon puisse récupérer une fonction respiratoire suffisante.

 

Docteur Hicham Benabbes Taarji

 

0/5 (0 Reviews)