INWI LANCE UNE NOUVELLE WEB SÉRIE SIGNÉE ANOUAR MOATASSIM

Après la production des deux saisons de Switchers; la web série qui était la plus regardée au Maroc en 2012, Inwi crée une nouvelle fois l’événement avec «#Code», une comédie fantastique inédite, 100% marocaine. Réalisée par Anouar Moatassim, celle-ci met en scène une belle brochette d’acteurs, et de stars du web et de réseaux sociaux marocains.

«La production de cette web série est importante à plusieurs égards pour Inwi. Cela traduit d’abord notre engagement, en tant qu’opérateur global des télécommunications, à soutenir la création et la production de contenus marocains inédits et innovants. C’est également une nouvelle occasion pour répondre aux attentes des jeunes internautes marocains et leur offrir des contenus et des services à la hauteur de leurs ambitions. C’est enfin une manière de donner du sens au déploiement et au développement de notre réseau national 4G. Nous ne considérons en effet pas le très haut débit mobile comme un gadget technologique, mais comme un moyen privilégié pour accéder à des contenus à forte valeur ajoutée de ce genre», explique Naoufal Errafik, Directeur Communication Institutionnelle.
L’action de #Code se déroule à Casablanca et tourne autour de deux personnages principaux: Karim et Sofia. Karim, incarné par Youssef Benhayoun est un codeur de génie, responsable informatique dans un cabinet de droits des affaires. Lorsqu’il est sur le point de révéler des informations fracassantes sur les agissements de son patron, il est tué dans ce qui apparaît comme un accident de la circulation. Pourtant, Karim ne disparaît pas pour autant. Son fantôme continue d’exister et même de communiquer, mais avec une seule personne, et uniquement par téléphone : Sofia, son amie d’enfance; animatrice radio. Interprétée par L’actrice et mannequin Ghita Lahmamsi, Sofia est une idéaliste qui rêve de justice et d’équité. Ensemble, Karim et Sofia vivent des expériences inédites tout au long des 12 épisodes pour faire éclater la vérité et mettre hors d’état de nuire ceux qui ont tenté d’éliminer Karim. Quant à Driss, le patron de Karim, il n’est autre que l’artiste Hamid El Hadri. Issu d’une grande famille, c’est un entrepreneur modèle qui oeuvre dans le domaine associatif et qui fait plusieurs actions caritatives tout au long de l’année. Mais cette image d’Epinal n’est peut-être qu’une couverture de façade…
«C’est une série actuelle et moderne, qui reprend tous les codes des jeunes d’aujourd’hui. Elle permettra à coup sûr de révéler au grand public de jeunes talents marocains dans le domaine de l’acting et du cinéma. Elle permettra également à des millions de jeunes, je l’espère, de s’identifier à nos héros, de vivre pleinement l’intrigue que nous leur proposons et d’être fiers de leurs productions locales. C’est enfin un beau modèle de partenariat entre le monde des arts et celui des télécommunications et de l’entreprise de manière générale», explique le réalisateur Anouar Moatassim. Ce dernier fait partie de la nouvelle génération de réalisateurs marocains. En à peine quelques années, Anouar Moatasssim a pu se faire un nom sur la scène cinématographique marocaine, en signant des oeuvres télévisuelles largement suivies sur les principales chaines de télé nationales, notamment la série historique «Les 1001 nuits» en 2014, et «Notre histoire, notre fierté», en 2015.

La nouvelle web série de Inwi sera diffusée à partir du 6 juin 2016, et se déclinera en 12 épisodes de 7 minutes chacun. Ils seront tous diffusés pendant le mois de Ramadan à raison de 3 épisodes par semaine (lundi, mercredi et samedi).

13340908_1596037897354774_1974780361_o

 

Kenza Tazi

 

Pin It on Pinterest

Retour haut de page