LA CÉSARIENNE: UNE DES CAUSES DE L’OBÉSITÉ DE L’ENFANT

Une récente étude publiée dans JAMA Pediatrics a conclu que la façon dont vous donnez naissance aurait plus tard un impact sur la santé de l’enfant. L’étude, menée par la Harvard School of Public Health, a suivi 22.000 personnes, et a constaté que ceux qui sont nés par césarienne ont 15% de risque en plus d’être obèse plus tard dans la vie que leurs homologues nés par voie basse. Le risque d’obésité monte à 30% pour les enfants dont les mères n’avaient pas nécessairement besoin de chirurgie.

Les chercheurs ont également étudié les fratries. Pour des enfants de la même mère, ceux nés par césarienne étaient 64 % plus susceptibles d’être obèses que leurs frères ou sœurs nés sans chirurgie. Selon le chercheur principal Jorge Chavarro, ces conclusions prouvent le lien entre les césariennes et l’obésité, parce que dans le cas des frères et sœurs, un grand nombre des facteurs jouent un rôle dans le risque d’obésité, y compris l’environnement et la génétique. Les résultats semblent confirmer l’importance des micro-organismes présents dans le canal vaginal. En fait, certains médecins vont jusqu’à effectuer des prélèvement vaginaux chez la mère pour en déposer sur la bouche du bébé et son corps après une césarienne. Les auteurs de l’étude exhortent les femmes enceintes à réfléchir à deux fois avant de demander une césarienne qui n’est pas médicalement nécessaire. Et pour les mamans qui n’ont pas le choix, que ce soit pour leur propre santé ou la santé de leur enfant à naître, elles n’auront qu’à demander à leurs gynécos de leur faire un frottis à la fin de l’opération. Envoyez-nous une photo de la tête de votre gynéco quand vous lui annoncerez que c’est pour frotter bébé avec 😉

Hakima Yassine Chawki 

Pin It on Pinterest

Retour haut de page