LES COMPLEMÉNTS ALIMENTAIRES VITAMINÉS: À CONSOMMER AVEC MODÉRATION!

Manger au moins 5 fruits et légumes par jour et faire de l’exercice, cela semble évident. Mais il est difficile de manger équilibré tous les jours et d’avoir une activité physique régulière quand on est esclave du refrain métro, boulot, dodo. On pense automatiquement à faire une cure de vitamines, surtout en cette période de changement de saison. Mais que valent ces complexes vitaminiques que l’on paye parfois très cher?

Figurez-vous qu’il n’y pas de preuves substantielles que ça nous fait un quelconque bien! Des études récentes ont même conclu que cela pouvait s’avérer néfaste pour la santé. Plusieurs compléments multivitaminés seraient liés à l’augmentation de certains cancers, tandis que d’autres ont été liés aux calculs dans les reins. Pendant des décennies, on a supposé que les multivitamines étaient bénéfiques pour la santé. La vitamine C pour stimuler le système immunitaire, la vitamine A pour la vision, la vitamine B pour l’énergie… Non seulement vous devriez trouver ces ingrédients dans vos assiettes, mais les consommer en excès, ce qui peut causer des dommages. En revanche, le zinc aiderait à raccourcir les rhumes et à réduire la sévérité de ses symptômes, et la vitamine D – absente de la majorité des aliments que nous consommons, alors qu’il s’agit d’un composant essentiel pour que nos os absorbent le calcium – dépend de l’exposition au soleil, qui se fait plus discret en hiver. Les études ont constaté dans ce cas précis que la supplémentation en zinc et en vitamine D peut se révéler très profitable pour le corps, contrairement aux vitamines A, C et E que l’on trouve abondamment dans de nombreux légumes et fruits, en particulier les baies. Une vaste étude à long terme sur les fumeurs de sexe masculin a constaté que ceux qui ont pris régulièrement de la vitamine A, étaient plus susceptibles d’avoir un cancer du poumon que ceux qui ne l’ont pas prise. Sachez aussi que la vitamine C n’aide pas à combattre le rhume, la vitamine B3 augmenterait le risque de développer des infections, des problèmes au foie et des hémorragies internes, et la vitamine E aurait un lien avec le cancer de la prostate. Mieux vaut donc acheter des fruits et légumes de saison au lieu de dépenser ce même budget dans des compléments multivitaminés douteux.

 

 

 

14923116_10153790018280566_1785042365_o

Hakima Yassine Chawki

Pin It on Pinterest

Retour haut de page