L’ESCLAVE TRIOMPHE ENFIN SUR L’ESCLAVAGISTE!

Harriet Tubman, suffragette et abolitionniste du 19ème siècle ayant libéré des dizaines d’esclaves en les menant à travers le chemin de fer clandestin, est sur le point de devenir le nouveau visage du billet de 20 $, en remplacement d’Andrew Jackson, le septième président des États-Unis. Ce dernier possédait une plantation de coton qui reposait entièrement sur le travail de près de 150 esclaves. Harriet Tubman quant à elle, est née et a grandi dans l’esclavage. Elle a été régulièrement battue et fouettée par les maîtres d’esclaves. Elle a réussi à s’échapper avant de mener 13 missions de libération distinctes, sauvant ainsi des dizaines de familles réduites en esclavage, en les aidant à atteindre les Etats libres du Nord. Elle a également participé activement au mouvement pour le suffrage des femmes.
L’idée de remplacer Jackson par Tubman a commencé par une pétition en ligne. Les partisans de l’idée aimaient le symbole inhérent. De surcroit, 2020 marque le 100e anniversaire de l’amendement constitutionnel accordant aux femmes le droit de vote. Les dirigeants du mouvement pour le suffrage des femmes apparaîtront d’ailleurs sur le dos du billet de 10 $.
Une décision fortement saluée qui ferait d’Harriet la première noire et la deuxième femme à apparaître sur la monnaie américaine, après la First Lady Martha Washington. Le dos du billet de 5 $ sera également modifié pour représenter les dirigeants des droits civiques, tandis que le front gardera l’image d’Abraham Lincoln. D’autres changements seraient prévus mais ne feraient pas que des heureux, notamment concernant Alexander Hamilton, l’un des pères fondateurs des États-Unis, ayant contribué à la mise en place du système financier qui perdure jusqu’à ce jour. Il a également fondé la Garde côtière des États-Unis et le journal du New York Post.

Hakima Yassine Chawki

Pin It on Pinterest

Retour haut de page