L’HOMME D’YVES SAINT LAURENT DEVIENT ULTIME

83EAD29AF5C78AF1249D48EE248272FC_0_740 2Virilement représenté par le mannequin néo-zélandais Vinnie Woolston dans un nouveau court-métrage, le parfum culte d’Yves Saint Laurent se veut désormais Ultime. Nouvel accessoire de style, l’homme qui l’adopte met en lumière un nouvel état d’esprit masculin où mystère, authenticité, charisme et raffinement s’entremêlent.

Pour les 10 ans de l’Homme, l’élégance est encore plus puissante. Ce boisé aromatique est la rencontre fascinante de la fraîcheur d’une Rose Damascena et la sensualité brute de la Sauge. Une composition audacieuse d’ingrédients précieux qui confère à l’homme un style particulier. Le film publicitaire raconte l’histoire d’un homme au parfum envoûtant qui quitte sa chambre d’hôtel, pour engloutir la route au volant de sa décapotable vintage. Lorsqu’il se rend compte qu’il a oublié son carnet de notes, il retourne sur ses pas et découvre une charmante intruse, enivrée par son odeur. «Je voulais créer un univers cinématographique capable de capter, dans son ensemble, la masculinité, la tension sexuelle entre un homme et une femme, le désir, le magnétisme et la curiosité», explique le jeune américain Colin Tilley réalisateur du court-métrage. Aussi sensuelle que vigoureuse, cette nouvelle facette de la masculinité signée Yves Saint Laurent est définitivement une arme de séduction infaillible.

Pin It on Pinterest

Retour haut de page