«LITTÉRATURE VS CIRCULATION»: UNE RIVIÈRE DE LIVRES DANS LA RUE

Dans le cadre de la onzième édition de la Nuit Blanche de Toronto qui a lieu début Octobre, le collectif artistique anonyme espagnol Luzinterruptus a recouvert une rue avec des milliers de livres illuminés. Une action baptisée «Literature vs Traffic» qui transforme la rue en une rivière de livres.

La circulation a été prise d’assaut par la littérature, offrant aux passants un lieu où la puissance de la parole écrite prend le dessus sur le trafic routier. Le collectif n’en est pas à sa première tentative de mettre la culture au cœur des espaces publics, il s’agit en effet de la quatrième fois qu’une telle action est menée, mais seulement la deuxième en ayant les autorisations nécessaires au déploiement d’un tel dispositif. 10 000 livres offerts par l’Armée du Salut, que les badauds pouvaient admirer mais aussi récupérer. En outre, l’utilisation de la lumière par Luzinterruptus matérialise le fait que la culture permettait d’éclairer l’obscurité dans laquelle nous circulons quand on lit peu. Des petites lampes LED ont été placées en dessous des pages pour symboliser la lumière de la connaissance surgissant des écrits. Les livres incandescents dispersés sur le sol ont ainsi pris le contrôle des rues pendant quelques heures et ont conquis les promeneurs. Une initiative que l’on aimerait beaucoup voir à Casablanca!

 

 

Hakima Yassine Chawki

Pin It on Pinterest

Retour haut de page