MARCHÉ DE NOËL AU CAFC: UNE PARENTHÈSE ENCHANTERESSE

 Publié le 5 décembre 2016
 à 12:56
15311423_10153924201666968_67560086_o

Kenzi+ a eu le plaisir d’être parmi les nombreux visiteurs de la 4ème édition du marché de Noël du Cercle amical français de Casablanca, qui s’est tenue du 1er au 4 décembre. Même si les non Cafistes devaient toujours passer par des amis Cafistes, l’accès aux billets d’entrée a été simplifié en comparaison avec l’année dernière.

Les visiteurs ont donc eu le loisir de déambuler dans les allées bordées de nombreux stands/chalets scintillants, plus beaux les uns que les autres, qui proposaient de nombreuses idées cadeaux: décoration et art de table, bijoux, pièces uniques de créateurs, jeux et jouets, habillement, gastronomie…
Avec plusieurs dizaines d’exposants, il y en avait pour tous les goûts! Kenzi+ a eu la chance de goûter aux pâtes à tartiner «Crème des Crèmes», un concentré de gourmandise dans chaque pot, faits avec des produits de grande qualité que les sœurs Boudhina sont parties chiner au bout du monde. Autant vous dire que le stand a été dévalisé avant la fin du marché! Nous nous sommes ensuite longuement arrêtés au chalet d’une école d’équitation pas comme les autres, baptisée «ÉquiMajic», eu égard à son approche remarquable que l’on appelle l’équithérapie. Il s’agit ici d’une prise en charge thérapeutique, non conventionnelle, complémentaire aux soins médicaux, qui prend en considération le patient dans son entité physique et psychologique, et utilise le cheval comme partenaire thérapeutique afin d’atteindre des objectifs fixés en fonction de la spécialité du thérapeute. L’équithérapie est indiquée en cas de paralysie cérébrale, scoliose, autisme, troubles locomoteurs des articulations, du psyché, hyperactivité, maladies urologiques… La personne derrière cette initiative est Majid Djaidi, un amoureux des chevaux, dont la passion a transporté tous ceux qui ont échangé avec lui à ce propos. Un projet noble pour lequel Kenzi+ a eu un réel coup de cœur !
Par ailleurs, le Cafc a voulu son marché solidaire à travers la présence de 6 associations, dont «Soleil d’Afrique» qui a organisé une collecte de jouets. Ces derniers seront ensuite distribués à des enfants en situation difficile. N’hésitez pas à contacter l’association si vous avez des jouets à donner, même en dehors de la parenthèse enchanteresse du marché de Noël.
Les enfants quant à eux, ont pu découvrir un monde féérique, à travers le magnifique village illuminé, sa kermesse, son château gonflable et la ribambelle de happenings qui l’ont ponctué durant ces quatre jours dédiés aux cadeaux, à la gourmandise et à la fête. Sans oublier les délices de l’hiver tels que la fondue, le foie gras, les huitres gratinées et bien d’autres spécialités qui ont ravi un large public.

Hakima Yassine Chawki

0/5 (0 Reviews)