Select Page

LES PORTRAITS INÉDITS DE YASSINE MORABITE À BRUXELLES

De par son look original et sa touchante humilité, on devine déjà que Yassine Morabite est un artiste-né. Peintre-illustrateur de talent, celui-ci rehausse l’image du Maroc à travers une exposition en Belgique où il rend hommage à des célébrités «parties trop tôt».

C’est dans la galerie Cabe à Bruxelles que Yassine expose en ce moment ses fabuleux12825424_10153281607471968_215805237_n portraits de «stars immortelles». Ayant été marqué par ces derniers, il les fait renaitre en réinventant leur portrait à sa manière. En fusain, peinture et encre de Chine, Il leur a conféré une nouvelle personnalité, aussi conforme qu’insolite en reprenant les codes typiques de la «Dia de los Muertos», une forme particulière de la culture mexicaine qui célèbre les morts. Le tatouage sur leur visage n’est donc autre que la représentation du crâne en sucre symbole de cette fête typique. A travers ce look excentrique mais surtout mystérieux, on remarque cette touche décalée, propre aux différentes réalisations de l’artiste, que ce soit en peinture, en dessin ou encore dans la mode, qui révèle une créativité sans limites. Celui-ci n’hésite pas à transgresser les règles pour nous emmener au cœur d’une intemporalité iconique.

Autodidacte, Yassine Morabite est un jeune artiste marocain qui est né le crayon à la main. Originaire de Chefchaouen, il n’est pas étonnant que ce dernier fasse de l’art et de la beauté sa raison de vivre. Minutieux et perfectionniste, il fait de chaque détail et de chaque instant vécu une surprenante source d’inspiration qui lui est propre. A 32 ans, Il se veut porte-parole d’une jeunesse marocaine aspirant à la liberté d’expression, à l’originalité et à l’authenticité.

Ayant débuté le 1er mars, l’exposition se poursuit jusqu’au 30. Voici une sélection des œuvres actuellement exposées aux côtés de celles de l’artiste peintre Martine Chantraine:

[su_divider divider_color= »#ffffff » link_color= »#ffffff »]

Par Kenza Tazi