LE PRIX LITTÉRAIRE SOFITEL ATTRIBUÉ À DEUX MAROCAINES À LA FOIS

Le Prix littéraire du Sofitel Tour Blanche a couronné deux écrivaines marocaines ex-æquo. Il s’agit de Bahaa Trabelsi pour son polar La chaise du concierge, et Yasmine Chami pour son roman Mourir est un enchantement.

Le jury de cette cinquième édition, présidé par Tahar Ben Jelloun et Catherine Enjolet, départageant neuf œuvres de romancières marocains d’expression français en lice pour le prix, a décerné le coup de découverte à Anissa M Bouziane pour son livre Le Chant de la Dune.
Les deux lauréates du prestigieux Prix participeront à une tournée littéraire dans les hôtels Sofitel du Maroc et seront présentes lors d’un café littéraire à Paris, en Décembre 2017.

 

 Houssam Hatim

1 réflexion sur “LE PRIX LITTÉRAIRE SOFITEL ATTRIBUÉ À DEUX MAROCAINES À LA FOIS”

Les commentaires sont fermés.

Pin It on Pinterest

Retour haut de page