SALWA TAZI : JOURNAL D’UNE MÈRE EN DEUIL

C’est parce que dire adieu à un bout de sa propre chair est ce qu’il y a de plus douloureux, et qu’il est si pénible de surmonter seul cette profonde douleur que Salwa Tazi a choisi d’exprimer et partager les déboires de sa propre expérience à travers un roman poignant mais surtout touchant et réconfortant.

Après «Maigrir avec appétit», Salwa Tazi, écrivaine et journaliste sort son deuxième livre intitulé: Journal d’une mère en deuil. Celui-ci retrace l’expérience amère qu’une maman a vécue après la perte de son enfant. Il révèle les différentes facettes de cette épreuve crucifiante dont elle a pu se sortir avec brio. Un journal qui émeut et bouleverse de par ses faits réels mais aussi soulage et panse des plaies, à travers des paroles aussi simples que sages et apaisantes, ayant le pouvoir d’aider celles qui vivent la même peine, à surmonter l’insurmontable et de retrouver la force pour aller de l’avant.
Tout au long de ce récit autobiographique, la mère-auteur est tantôt faible, tantôt forte, désespérée mais réconfortée par une foi qui ne l’abandonne jamais. Émaillé de versets coraniques, de citations du nouveau testament, des Evangiles, d’écrivains anciens et contemporains, musulmans, chrétiens, hindous, ce récit est non seulement une transmission de paroles bienfaisantes mais aussi la preuve que nous sommes tout aussi semblables et démunis face à la perte d’une être cher.

13278044_10154102635678956_1575644782_nEn voici un extrait:

«Pour me distancer de cette effroyable tranche de ma vie, j’écris. De victime, je deviens scénariste. L’écriture me donne un certain recul qui me procure une joie indicible. Elle me permet d’observer de loin mon personnage. La mère en deuil qui se livre, me délivre. Blessée, lésée, elle dévoile sa souffrance dans une explosion de mots, avec des sentiments plus ou moins contradictoires. Cette maman éplorée, là-bas, qui se bat contre sa peine profonde a une longueur d’avance sur moi.»
Autour de ce roman de paix, d’amour et de consolation, Salwa tazi anime un café littéraire à la Fnac le vendredi 27 mai à 19h.

Par Kenza Tazi

1 réflexion sur “SALWA TAZI : JOURNAL D’UNE MÈRE EN DEUIL”

Les commentaires sont fermés.

Pin It on Pinterest

Retour haut de page