Select Page

TERRE DE FEMMES: 3 PRIX BIEN MÉRITÉS

TERRE DE FEMMES: 3 PRIX BIEN MÉRITÉS

C’est à l’hôtel Pullman Marrakech que la fondation Yves Rocher pour l’environnement a tenu sa 7ème édition de Terre de Femmes au Maroc. Les trois trophées ont été décernés à des femmes entièrement vouées à la nature.

Chaque jour, des femmes s’engagent pour changer le monde. La Fondation Yves Rocher met en lumière la force de leur combat pour l’environnement. Les lauréates du Prix Terre de Femmes sont le témoignage vivant des formidables élans de mobilisation qui naissent tout autour de la planète. Elles sont aussi la preuve que la fatalité n’existe pas et que des solutions existent pour respecter notre Planète.

LAUREATE-1-SOUAD-AZENNOUD-PORTRAIT-11ER PRIX: Souhad AZENNOUD, agricultrice apicultrice dans la province de Taounate commune rurale kissane et conseillère dans la Coopérative Agricole Bni Ouriaguel. La coopérative Bni Ouriaguel est une jeune coopérative qui compte 7 adhérents dont 3 sont des femmes. Son activité principale est l’élevage d’ovin ainsi que les semences fourragères et locales, notamment les plantes aromatiques et médicinales. Le projet du petit épeautre permettra de répondre à la demande du marché des céréales sans gluten et des graines sans allergènes, d’améliorer le revenu d’une cinquantaine de familles, de sauvegarder le petit épeautre qui est en voie de disparition et de créer de l’emploi.

2ème PRIX: Samira AIT LAHCEN GOUNDAFI, âgée de 52 ans est gérante de société. AyantLAUREATE 2 SAMIRA AIT LAHCEN GOUNDAFI PORTRAIT 1 passé la majeure partie de son enfance entre Imgdal et Marrakech, Samira porte son village dans son coeur et espère même y prendre un jour sa retraite. Son indignation face à la dégradation du cadre de vie dans le village et au nombre croissant d’enfants livrés à eux-mêmes à chaque coin qui a traduit son engagement inconditionnel à travers la fondation de l’Association pour le Développement Economique et Sociale en 1999. L’association a développé plusieurs axe de travail en mettant l’enfant comme l’acteur principal et l’espoir de la région, notamment le ramassage des déchets, le jardin potager, l’olivier, la rivière, le recyclage et la sensibilisation.

LAUREATE 3 FATIMA ELBAKAY PORTRAIT 13ème PRIX: Fatima ELBAKAY, professeur de premier et deuxième cycle de langue arabe depuis 1982. Membre fondateur de l’association Aicha pour le développement de proximité et la protection de l’environnement.

Elle s’est donnée comme mission d’encourager les habitants défavorisés du village d’Oumifiss et des villages alentours à planter des arbres pour diversifier leur production agricole, augmenter leurs revenus et lutter contre l’exode rural. A ce jour l’association a pu planter 13000 arbres et cultiver 1000 hectares de cactus, former et soutenir 77 élèves dans le domaine éducatif, aider 60 familles en leur donnant 50 poules chacune et planter 40 types de graines biologiques.

Née il y a près de 25 ans d’une volonté familiale, de rendre au monde végétal une partie de ce que nous lui devons, la fondation Yves Rocher agit pour une empreinte positive sur la planète. «Nous avons l’intime conviction que les individus peuvent changer le monde. Il se trouve que les questions environnementales et de biodiversité, pourtant essentielles pour notre futur, sont souvent méconnues voire délaissées. Nous choisissons de le faire à travers quatre programmes durables en soutenant des femmes engagées, créatrices de communautés actives; en plantant des arbres ici et ailleurs, symboles d’enracinement ; en préservant les espèces végétales, uniques et vitales à tous; en suspendant le temps, grâce au regard éclairé des photographes. Les 325 lauréates du Prix Terre de Femmes, les 50 millions d’arbres plantés à fin 2015, les 50 pays sur lesquels se déploient ces actions et les centaines de milliers de soutiens sont plus que des résultats, ce sont bien des appels à poursuivre, à rêver, à construire », affirme le président d’honneur, Jacques Rocher.

Par Kenza Tazi